La Race

Bonjour et bienvenue dans cette partie détaillée où vous apprendrez à créer un personnage inoubliable.

La première chose à considérer est le genre de personne que vous voulez incarner. Certains partent sur l’idée d’un rôle (protecteur des pauvres), d’autres d’une classe (magicien) ou d’autres d’une idée de leur passé (esclave des orcs). Quoi qu’il en soit, choisir votre race sera un premier pas vers la réalisation de votre idée directrice.

Si vous n’en avez pas, le choix de la race sera alors un moteur. Ainsi, jouer un haut elfe pousse vers la magie profane, jouer nain vers le combat etc…

La race, une affaire de sang :
-    Apparence et affinités
-    Place dans le monde
-    Origines

Le premier point important consiste à savoir dans quelle mesure vous souhaitez suivre les stéréotypes. Par exemple, certains se sentent plus impliqués dans l’aventure avec un elfe mage (c’est assez crédible non?). Pour d’autres, le fait de se distinguer donne une identité à leur PJ qui s’en retrouve plus charismatique (j’ai joué un mage nain imberbe, oui).

Ensuite, déterminez un trait de caractère de votre héros. Voici quelques exemples : loyal, peureux, agressif, bourru, jovial, calme, solide, timide, farceur ou téméraire. Selon si vous souhaitez suivre la voie classique ou vous en éloignez, choisissez une race qui correspond ou non à ce mot.

Par exemple, vous voulez jouer un personnage surprenant de 
nature farceuse. Un demi-orc est alors parfait : en effet, ceux-ci
étant peu charismatique, ils ont la baffe plus facile que la 
boutade.

Désormais, prenez du recule et demandez-vous à quoi vous ressemblez (de votre point de vue, mais aussi comment les autres vous voient). Cet instant de pause vous permet de vous poser deux questions :

  • Vais-je être rejeté des autres ou accueilli? Par qui?
  • Suis-je un personnage tape à l’œil ou discret, excentrique ou conventionnel.
Par exemple, les elfes et les nains apprécient rarement
les demi-orcs, car ils s'en méfient. De plus, les cultures naines
et elfiques sont assez différentes ce qui les oppose plus que 
cela ne les réunis...
Bref, à la fin de ce chapitre, vous savez à quoi ressemble votre héros (dans les grandes lignes), son sexe… mais vous savez surtout quelle place il occupe dans le monde et quelle image il souhaite donner aux autres.
N’oubliez pas une chose (je dis ça pour ceux qui trouvent ça bizarre de commencer par la race) : on naît comme on naît. Votre race est la première chose que la nature vous donne et vous ne la « choisissez pas » en tant que héros. Gardez bien cela à l’esprit. Votre héros est peut-être né elfe de l’eau mais s’il rêve de devenir Protecteur Nain, il s’orientera sans doute vers des disciplines martiales dans un premier temps!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s