L’Ombre

Le Rituel d’Eveil

Ce matin, Mokküktwo nous a convoqués dans sa hutte. Il nous a expliqué de nombreux secrets de leur tribu : qui il est, ce que nous faisons là, monku, le chmurk, le chaos. Je vais essayer de retranscrire le plus clairement que possible ce que j’ai appris aujourd’hui, pour faire le vide dans ma tête et repenser à tout ça.

Le Plan de l’Ombre

La raison de notre convocation était à la base une explication des évenements de la soirée. Un des jeunes chasseurs du village allait accomplir son rituel d’éveil. Celui-ci consiste à invoquer dans le plan matériel la projection de soi qui habite dans le plan de l’ombre.

D’après ce que j’ai compris, il s’agit d’une autre réalité superposée au plan matériel. On y trouve une réplique de notre monde plus sombre et plus délabrée. Les villes deviennent parfois des ruines, les forêts deviennent des déserts d’arbres secs et les lieux ne sont pas exactement là où ils devraient être. Les individus suivent la même règle : on croise parfois dans le plan de l’ombre des entités qui ressemblent à des individus du plan matériel. Cependant, ceux-ci ne sont que des copies torturées et délaissées de leur original.

Le Rituel

Le principe du rituel de ce soir, nous a-t-il expliqué, consiste à se lier d’avantage avec soi « moi ombreux ». L’objectif final de la transformation étant de pouvoir l’appeler dans le plan matériel pour renforcer sa propre force. « Regardez… »

Mokküktwo se leva lentement. Il ecarta les bras légèrement le long de son corps, et ouvrit ses paumes usées dans notre direction. La première seonde, je cru voir comme un voile d’ombre se dessiner autour de ses bras. Puis, rapidement, l’ombre grossit autour de lui pour former une sorte d’enveloppe anguleuse et dansante comme le feu dont la silhouette ressemblait à un monstre large et puissant. Sa tête dépassait celle de notre chef d’un demi-mètre, et ses épaules étaint au moins deux fois plus larges que l’original. Au bout de ses longs bras d’un noir translucide, on voyait de puissantes griffes d’un noir plus mat. Puis l’invocation cessa, rentrant dans son corps comme avalée.

« Voilà à quoi ressemble l’art de l’éveil mes amis », dit-il.

Le Chmurk

L’une des propriétés du chmurk est de rapprocher son esprit de Monku. Selon lui, nous avons effectué un pas vers ce monde « fabuleux et imprévisible ». Un beau jour, à force de prendre le chmurk, nous « deviendrons comme l’ombre ». Alors, notre peau deviendra noire et transparente comme la nuit, notre image sera indécelable entre les ombres et nous ne craindrons plus le froid. Nous sentirons à chaque seconde la protection de « notre mère » autour de nous, comme un réconfort chaleureux et éternel.

En général, le fait d’opérer le passage vers l’ombre est spontané et imprévisible. Cependant, il arrive (comme c’est le cas ce soir, et comme ce fut le cas pour notre chef) que l’ombre-soi d’un individu soit si puissante qu’elle refuse de se lier à son origial. Dans ce cas, un rituel est réalisé et fait du sujet un éveilleur (combattant dont les pouvoirs sont ceux que Mokküktwo nous a montrés). Apparement, ce phénomène est très rare mais permet au « fils sombre » d’accéder à un pouvoir extraordinaire et total.

Le Chaos

Pour finir, il nous a dit que les « fils sombres » apprenent à avoir confiance en l’ombre, qui les protège et les met à l’épreuve. Je n’ai pas compris cette phrase mais il avait l’air d’insister, alors je m’en suis souvenu.

L’Ombre et Vous

Zagdem : C’est ton MJ qui te parle
Voilà plusieurs mois que vous passez avec les gnomes verts. Pendant tout ce temps, vous avez appris à vous connaitre, à les connaitre et avez réalisé toute sortes de petites missions pour le village. Tout cela pour dire que vous gagnez un niveau 😉
Vous avez maintenant un choix important à faire (je vous laisse le temps pour réfléchir) : monter un niveau classique ou laisser l’ombre entrer en vous pour devenir un « fils de l’ombre ».

Sombre créature : dit fils d’ombre

  • Type : votre type devient « originaire du plan de l’ombre ». Avant, vous etiez considéré comme originaire du plan matériel.
  • Déplacement : 3m de déplacement de base supplémentaire. (Une créature de taille P passe de 6 à 9m, une créature M passe de 9 à 12m en général)
  • Discrétion totale : vous pouvez utiliser votre compétence discrétion à condition de ne pas être à la lumière du jours. Normalement, il faut une cachette pour utiliser discrétion. (très balèze)
  • Résistance au froid de 10
  • Vision dans le noir 18m, vision nocturne exceptionelle.
  • +8 en discrétion
  • +6 en déplacement silencieux
  • Alignement : léger penchant pour le chaos

 

Pour acceder aux différentes classes de prestige des gnomes verts, il faut être un fils sombre, et donc accepter la transformation [la seule exception est l’éveilleur, qui parfois ne parvient pas à se lier avec l’ombre et n’est donc pas une combre créature. Il peut tout de même convoquer son moi-d’ombre comme un éveilleur normal]. Cependant, vous avez la possibilité de réprimer l’appel de l’ombre (à condition d’arrêter le chmurk). Il vous est aussi possible d’effectuer un rituel pour devenir eveilleur.

Le fait de devenir une « sombre créature » (c’est le terme technique pour donjon et dragons, qui signifie que votre peu devient d’un noir charbon transparent et que vous accedez à certains pouvoirs) vous impose de laisser partiellement entrer votre « moi d’ombre » en vous. Comme il est partiellement différent de vous, vos aptitudes sont modifiées. En terme de jeu, cela revient à avoir la possibilité de perdre un niveau passé pour en monter un autre. Ainsi, si vous regrettez d’avoir monté un niveau de magicien, vous pouvez l’échanger contre autre chose. Il est aussi possible de changer un don ou une compétence de cette façon là.

Pour l’éveilleur, la communion avec l’ombre devient si forte qu’à chaque niveau gagné, il peut de nouveau faire un « échange de niveau ». Ainsi, il est possible de suivre cette procédure :

Montée de niveau pour un éveilleur :

  • Muldar est mage de niveau 5
  • Niveau 5->6 : Rituel => devient mage 4, éveilleur 2 ( *notez que Muldar n’est pas denevu une sombre créature)
  • Niveau 6->7 : devient mage 3, éveilleur 4 (échange de niveau + montée de niveau)
  • Niveau 7->8 : devient mage 2, éveilleur 6 (échange de niveau + montée de niveau)

* : Le fait de devenir une sombre créature confère de puissants pouvoirs. Pour y acceder, il faut « monter » un niveau. Ainsi, si Muldar était devenu une sombre créature, il aurait été mage4 éveilleur 1 lors du passage au niveau global 6.

Montée de niveau pour une sombre créature :

  • Bohrn est guerrier de niveau 5
  • Niveau 5->6 : devient sombre créature, guerrier 4 et lanceur de boomerang 1
  • Niveau 6->7 : devient sombre créature, lanceur de boomerang 2, guerrier 4
  • Niveau 7->8 : devient sombre créature, lanceur de boomerang 3, guerrier 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s